NOTE ! Ce site utilise des cookies. Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site.

Les cookies ne peuvent pas vous identifier. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

En savoir plus sur les cookies et leur utilisation, visitez ce site spécialisé :

 

http://www.allaboutcookies.org/fr/

 

 

Le tisserand du site (le webmaster)

headerpelejeunes2018

Échos de la quatrième journée à Lourdes

JE CHOISIS L’OBÉISSANCE !

Affirmation étonnante pour tous et particulièrement quand on est jeune. C’est pourtant ce qui guide notre réflexion aujourd’hui : texte, enseignement et temps de partage.

Nous avons commencé ce matin par le texte de la guérison de Naaman, général de l’armée du roi et malade de la lèpre.

Nous réfléchissons que l’obéissance se vit dans la confiance et nous rend libre : acte de confiance de Naaman qui plonge sept fois dans le fleuve, acte de confiance de sainte Bernadette qui gratte la terre à mains nues, ce qui fera jaillir la source miraculeuse.

Après la belle veillée réconciliation d’hier soir et avec le ciel bleu de ce matin dès le petit déjeuner (températures fraiches tout de même), les activités s’enchaînent avec beaucoup d’entrain : beaucoup de chants, de jeux et de créations manuelles. La visite de Louis (qui répare nos tentes toute l’année) et de Patricia, sa femme fut un très beau moment.

Ensuite départ pour le sanctuaire où les jaunes et les verts ont une très belle rencontre avec les personnes malades, les hospitaliers et hospitalières et les autres pèlerins.

Les verts, eux, étaient conviés dans l’hémicycle des évêques pour une expérience synodale. Ils ont eu la possibilité de réfléchir à l’avenir de l’Église, de faire des propositions et de les voter. Toutes celles qui ont eu plus de 66% de suffrages seront inscrites au livre blanc qui sera envoyé au Pape et aux évêques du synode des jeunes qui aura lieu en octobre à Rome.

Ce soir, nous repartons vers le sanctuaire pour la grande procession mariale avec les flambeaux.

La journée de demain se profile « comme un dimanche » avec beaucoup de surprise dans tous les sens !

Les photos d'hier soir et d'aujourd'hui :
Jour5

 

 

Témoignage de la maman de Noémie

Ma fille ne m’avait pas appelée depuis 3 jours, quand elle l’a enfin fait. Je lui en ai fait la remarque et elle m’a répondu : « Tu sais maman, on a tellement de choses à faire et à profiter des amis que je n’y ai plus pensé ! »

Alors je me suis dit qu’elle passait un bon pèlerinage !

Cécile (infirmière du camp cette année)

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter