NOTE ! Ce site utilise des cookies. Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site.

Les cookies ne peuvent pas vous identifier. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

En savoir plus sur les cookies et leur utilisation, visitez ce site spécialisé :

 

http://www.allaboutcookies.org/fr/

 

 

Le tisserand du site (le webmaster)

logo-v8-1-t

logo-dio

Seconde journée à Assise :)

Ceux qui le voulaient se sont retrouvés à la messe ce matin à 7h où le père Cyrille nous a expliqué le sens du mot Amen lorsque nous allons communier : « Je me consacre à Toi Seigneur. »

Toute la semaine nous avons pris soin de donner du sens à nos gestes et nos habitudes à la messe.

Après un très bon petit déjeuner, nous repartons dans Assise, en commençant par la basilique Sainte-Claire pour un dernier enseignement et une très belle prière par équipe devant le crucifie qui a parlé à la basilique Saint-François.

Les équipes se dispersent ensuite pour aller à San Damiano et autres lieux. Nous nous retrouvons à 13h pour le déjeuner avant le départ à 15h.

Ce matin, le père Laurent Lair a exhorté les jeunes à l’ardeur, ne sois pas mou dans ta foi ! Le slogan de la pasto pour la confirmation est "la confirmation, un élan !" Comment mettre cet élan en acte ?

  1. Le tatouage ! « Je voudrais que mon nom soit gravé sur ton cœur et qu’il soit marqué sur ton bras », dit le Seigneur dans le Cantique des Cantiques. La confirmation, c’est le tatouage de Dieu. Lorsque l’évêque donne le sacrement de réconciliation, il dit : « Sois marqué de l’Esprit Saint, le don de Dieu. » Appelons l’Esprit-Saint sur nous et sur les autres et ne jouons pas les uns avec les autres, mais les uns POUR les autres.
  2. La foi n’est pas pour les faibles et les mous. S’il en est un qu’on ne peut qualifier de mou, c’est Olivier Giroud (attaquant dans l’équipe de France) : « il m’arrive de prier en plein match, parfois tout ne va pas comme tu voudrais : tu sollicites l’aide de Jésus… » Dans la journée, passe un petit moment avec Jésus, cela te met le Smile. Quand tu passes le code il faut étudier le manuel. Toi étudie la Bible, ouvre-la, lis-la, médite-la ! Peu à peu : amertume, aigreur, mauvaise tête, éclats de voix, insultes, toute espèce de méchanceté feront place à la générosité, la tendresse et au pardon les uns envers les autres. La foi, ce n’est pas pour les nuls.
  3. Voulez vous devenir un chrétien IKEA ? Je pense que non. Pas de chemin tout tracé ou programmé car à chaque instant, nous usons de notre liberté, pas de vie en kit à monter avec une notice à suivre scrupuleusement car je fais de ma vie une œuvre d’art et non un meuble préfabriqué ! Cependant voici quelques outils à notre disposition : l’écoute dans la prière, le soutien d’amis déjà bien avancés dans la foi et enfin la confiance.

 PSX 20181026 165244

PSX 20181026 165209

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter