50280364 2190432284545044 8375961125199544320 n50133377 2193274574260815 6290895661386694656 n51031508 2196131973975075 5791228297270525952 n

« Voilà la jeunesse du Pape ! » 

« Chers jeunes, (...) Votre vie est aujourd'hui. Vous devez vous engager aujourd'hui, et ne pas renvoyer votre engagement à demain. L'heure de Dieu c'est maintenant. » C'est avec force que le pape François s'est adressé ainsi aux 700 000 jeunes, venus de 140 pays différents pour les Journées Mondiales de la Jeunesse au Panama. Parmi ces jeunes, nous étions un groupe de 27 Normands, dont trois jeunes de notre diocèse : Alexia Duyck, Jean-Michel Dilly et Amandine Duguey.

La première semaine, nous avons été accueillis dans la paroisse Santiago Apostol à Rio Hato. Il s'agissait d'une semaine d'immersion totale dans la vie locale. Cette paroisse est constituée de différentes communautés de quartiers, et nous étions répartis par 2/3 français par communauté. Ce fut une très belle expérience de partage. Nous avons énormément été touchés par la générosité des Panaméens. En effet, le village où nous étions accueillis était un village de personnes très modestes dont les maisons étaient dépourvues de tout superflu : pour certains, une simple tôle pour toit, pour d'autres l'eau venait à manquer en fin de journée. Mais malgré ces conditions de vie bien loin des nôtres, les Panaméens ont cette joie de vivre, cette joie de croire en Dieu qui touche les cœurs. Nous avons pu avoir de très belles discussions sur nos cultures et nos manières de vivre notre foi. Nous avons pris conscience que parfois les joies les plus simples sont les plus grands bonheurs.

Ces petites communautés sont source d'une belle vie fraternelle : les gens prient ensemble, partagent des repas et s'entraident. Jean-Michel a participé à un chemin de croix itinérant, expérience de communion qui l'a profondément marqué. Le prêtre et la communauté se déplacent dans le quartier, afin de méditer une station du chemin de croix dans chaque maison.

Nous avons aussi découvert ce qu'était l'organisation panaméenne, qui peut être un peu déroutante au départ... Cela nous a appris au fil de la semaine à faire confiance et à nous laisser porter, en oubliant de regarder notre montre !

Après des Adieux très émouvants auprès de nos familles, nous avons pris la direction de Panama City. Les JMJ se tenaient officiellement du 22 au 27 janvier sur le thème : « Me voici, servante du Seigneur, que tout m'advienne selon ta parole. »

À notre arrivée dans la paroisse de la Immaculada Concepción, nous avons été répartis dans différentes familles. Tous les jours, nous avions un temps de louange et de catéchèse donnée par des évêques francophones, suivi d’une messe avec les autres groupes de Français accueillis sur la paroisse. Puis l'après-midi, différentes activités étaient proposées dans la ville : un forum des vocations, des temps de prières avec des communautés dont celle de Taizé et des visites culturelles…

Il y a eu différents temps forts autour du Pape François. Lors de la célébration du chemin de croix, nous avons eu la chance d’avoir des places « VIP » et d’être placés près du podium. Ce qui nous a frappé, c'est cette proximité avec le Pape, qui s'adresse directement à nous, les jeunes. Le pape nous a invités à continuer à vivre notre foi et à la partager. Il nous a invités à la rencontre. Des rencontres, nous avons fait beaucoup et nous avons ainsi goûté à la simplicité du bonheur d'être juste ensemble, venant de pays différents, parlant des langues différentes, ayant des histoires de vie différentes, mais réunis dans l'amour du Christ.

Enfin pour clore ces JMJ, nous avons vécu le week-end final qui fût très dynamisant dans notre foi. Des chants ont rythmé tout le samedi après-midi, faisant ressentir la joie de tous ces jeunes qui attendaient l'arrivée du Pape. Nous avons ensuite accueilli le Saint-Père et nous avons partagé une veillée d'adoration et de prière.

Nous avons été extrêmement marqués par le profond silence et l'unité de prière, qui se sont installés dans la foule au moment de l'arrivée du Saint Sacrement. Malgré toutes nos différences, nous étions en unité dans ce cœur à cœur avec Dieu. Nous nous sommes endormis paisiblement, sous les étoiles et sous le regard bienveillant de la Vierge Marie. Le lendemain matin, nous avons vécu la messe de clôture des JMJ 2019. Le Saint-Père n'a eu de cesse d'appeler les jeunes à répondre à l'appel de Dieu en faisant confiance à son amour et en osant dire "oui" à l'image de Marie :

« Parce que, chers jeunes, vous n’êtes pas l’avenir, mais l’heure de Dieu. Il vous convoque et vous appelle dans vos communautés et vos villes à aller à la rechercher de vos grands-parents de vos aînés ; à vous lever et à prendre la parole avec eux et à réaliser le rêve que le Seigneur a rêvé pour vous. Pas demain, mais maintenant, parce que là où se trouve votre trésor sera aussi votre cœur ; ce qui vous fait tomber amoureux atteindra non seulement votre imagination, mais aussi affectera tout. Ce sera ce qui vous fera lever le matin et vous poussera dans les moments de lassitude, ce qui brisera le cœur et ce qui vous remplira d’étonnement, de joie et de gratitude. Sentez que vous avez une mission et tombez-en amoureux, cela décidera tout. »

À son retour à Rome, le pape a dit que les JMJ avaient été le signe que « les jeunes chrétiens sont levain de Paix dans le monde ». Ce fut réellement un climat de Paix qui a régné sur les jmjistes durant ces deux semaines au Panama. Nous sommes rentrés en France le 29 janvier, fatigués, mais heureux. Il y avait des sourires sur les visages et de la joie dans les cœurs.

Amandine Duguey

Vous pouvez retrouver des échos et des photos de chaque jour sur la page Facebook : www.facebook.com/jmjpastojeunes14

50675761 2193140760940863 8633603440053846016 o
Alexia, Amandine, Jean-Michel et Claire

49900292 2189384394649833 6353933145498189824 o50258930 2189384591316480 6197176940957270016 o50280364 2190432284545044 8375961125199544320 n

Les 34èmes Journées Mondiales de la Jeunesse nous changent de nos habitudes : à l'initiative du pape François, elles ont lieu en janvier et non en juillet/août afin de correspondre à l'été pour l'hémisphère sud !

Une délégation de 28 normands a Rio Hate au Panama pour les journées en diocèse en début de semaine. Majoritairement des jeunes professionnels originaires des six diocèses normands, ils sont accompagnés de Mgr Lebrun, archevêque de Rouen, et des pères Laurent Perrée et Pierre-Yves Émile. Notre diocèse est représenté par Amandine, Claire et Jean-Michel. 

Pour suivre leur périple, voici quelques propositions :

- la page Facebook officielle de la délégation normande : www.facebook.com/JMJPanama2019Normandie et le compte Instagram @panama2019normandie,

- la page JMJ de la Pasto Jeunes alimentée par Amandine : www.facebook.com/jmjpastojeunes14 ainsi que son compte Instagram si vous êtes ami avec elle.

Il a aussi bien sûr les médias et les deux hashtags #JMJ #Panama2019 que vous retrouverez sur Facebook mais aussi Instagram, Twitter... notamment sur les comptes de notre diocèse.

Le pape François rejoindra le Panama, jeudi 24 janvier jusqu'à la messe finale, dimanche 27 janvier !

JMJPanamaNormandie header

Dans le discours préparé pour la rencontre avec les Volontaires des JMJ de Cracovie, le Pape François a décrit les agissements de la Mère de Jésus et l’a indiquée comme un modèle à imiter.

Puis, dans un discours improvisé, le Saint-Père a aussi invité les jeunes à faire mémoire du passé, à avoir du courage pour affronter le présent et à avoir/être l’espérance pour le futur !

#Panama2019 #JMJ


JMJ2019 theme

Aller au haut