NOTE ! Ce site utilise des cookies. Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site.

Les cookies ne peuvent pas vous identifier. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

En savoir plus sur les cookies et leur utilisation, visitez ce site spécialisé :

 

http://www.allaboutcookies.org/fr/

 

 

Le tisserand du site (le webmaster)

logo-v8-1-t

logo-dio

C’est beau de voir des jeunes “marcheurs de la foi”, heureux d’apporter le Christ dans chaque rue, dans tous les coins de la terre !

C'est l'été mais pas de relâche dans notre prière ! Au contraire, soyons des "marcheurs de la foi" partout où nous serons !!

Nous prions en particulier pour les ministères du père Louis Cabouret, de l'abbé Paul Clerval, diacre, et pour Cyrille de Frileuze qui sera ordonné en septembre. Retrouvez leurs témoignages dans les Lettres d'avril, janvier et novembre derniers.

MI17.07 08Bayeuxjuilletaout2017 1MI17.07 08Bayeuxjuilletaout2017 2MI17.07 08Bayeuxjuilletaout2017 3MI17.07 08Bayeuxjuilletaout2017 4

 

Pour recevoir chaque mois la lettre et rejoindre la communauté du Monastère Invisible, renvoyez-nous le bulletin d'inscription ci-dessous par mél ou par courrier :

MI bulletin inscription

 

 

Pélé Jeunes 2017 : des animateurs de choc !!

Hier, les animateurs du Pélé Jeunes se sont rassemblés à la Maison diocésaine pour le début de la dernière phase de préparation du Pélé 2017 !

À 9h, retrouvailles et découverte des nouveaux visages autour d'un café bien mérité : il a fallu se lever tôt pour voter et certains venaient de loin !! Puis nous avons confié notre journée, notre pèlerinage et tous les jeunes qui nous rejoindront au Seigneur. Mgr Boulanger, notre évêque, a enrichi notre prière d'une méditation autour de l'Évangile de la Samaritaine (Jean 4, 1-30).

Un panorama de la répartition et des fonctions permet de voir le rôle de chacun. Ceux qui ne le connaissaient pas, découvre le père François Lecrux qui après avoir été aumônier des Jaunes prend en charge la responsabilité spirituelle du pèlerinage. Ensuite un petit travail pour répondre sur des post-it à quelques questions sur le thème "Tu vas vivre un pèlerinage" : Qu'est-ce que j'ai envie de recevoir ? Qu'est-ce que j'ai envie de donner, de transmettre ? Quels sont mes besoins pour y parvenir ? Pourquoi les jeunes viennent-ils ? Après une belle synthèse, découverte de la charte de vie que recoive les jeunes. Distribution des livrets puis la présentation du thème spirituel par le père François et des visuels quotidiens concluent cette matinée de travail. 

Nous nous retrouvons à la chapelle pour célébrer la messe en la solennité du Saint-Sacrement, la Fête-Dieu !

Il est déjà 12h30 et les estomacs commencent à gargouiller. Pendant que les aides-animateurs font un point avec Pascale et Jean-Baptiste, les autres animateurs participent aux derniers préparatifs du barbecue sous les cerisiers. Boissons fraîches, hot-dog, chips, tomates et... glaces sont les bienvenus ! Papotes et bains de soleil et il est temps de se retrouver par groupe pour découvrir les différents temps du pélé : jeux, topo/partages, messes, excursion... et se répartir leur préparation. D'après les échos perçus, ça devrait encore déménager ! 

Après un dernier regroupement et le partage des dernières informations, chacun repart avec le livret et du travail pour faire de ce pélé un moment inoubliable !

En juillet, les plus jeunes animateurs vont se retrouver du 1er au 8 pour faire le premier stage théorique de leur formation BAFA et certains autres font finir leur formation avec le stage d'approfondissement. Bref, de quoi être encore plus au top pour le Pélé ! 

2017.06.18 Journée Animateurs Pélé Jeunes 22017.06.18 Journée Animateurs Pélé Jeunes 242017.06.18 Journée Animateurs Pélé Jeunes 46

Et pour voir toutes les photos, c'est ici : appareil photo image noir et blanc

Des figures de référence en établissement scolaire et en paroisse

2017.06.14 12017.06.14 3En vue du synode « Les jeunes, la foi et le discernement des vocations », la pastorale des jeunes et des vocations entame une série de consultations.

Mardi 13 juin, après les familles et les mouvements, ce sont aux "guides sages et généreux" des paroisses et des établissements scolaires d'être consultés ! Animateurs en pastorale scolaire (APS) et en aumônerie paroissiale, membres des paroisses, prêtres... représentaient les différents pôles, collèges et lycées de notre diocèse. 

« Les figures de référence : Le rôle d’adultes dignes de foi, avec lesquels il est bon de former une alliance positive, est fondamental dans tout parcours de maturation humaine et de discernement des vocations. Nous avons besoin de croyants qualifiés, avec une identité humaine claire, une appartenance ecclésiale solide, une qualité spirituelle visible, une passion éducative vigoureuse et une profonde capacité de discernement. Parfois, en revanche, des adultes impréparés et immatures tendent à agir de façon possessive et manipulatrice, en créant des dépendances négatives, de forts désagréments et de graves contre-témoignages, qui peuvent arriver jusqu’à des abus. »
Extrait du document préparatoire en vue du synode.

Quelques réflexions dans les groupes de travail :

  • Pour percevoir les attentes des jeunes, il faut se donner du temps pour voir au-delà des attentes immédiates et superficielles. On peut pointer une quête de sens, de repères et un besoin de compter sur des aînés pour gagner en confiance.
  • Les établissement catholiques sont un lieu d'évangélisation des jeunes, c'est pour beaucoup un grand défi pour les années à venir : se donner les moyens d'y annoncer la foi, de proposer des lieux d'écoute, d'y favoriser la présence des prêtres. Les animateurs en pastorale scolaire témoignent que les sorties hors établissement dans des lieux à caractère spirituel sont toujours vraiment enrichissants.
  • A la question : quels lieux sont porteurs pour les jeunes ? Nous trouvons les mêmes réponses que les consultations précédentes : le scoutisme revient en premier, la pastorale des jeunes, l’aumônerie des étudiants, les lieux où l'on fait de la musique. Les animateurs en pastorale scolaire y ajoute Taizé et autres lieux spirituels. Mais ce qui compte, c'est que des adultes se rendent disponibles et ce qui manque, c'est la tranche d'âge des 25/35 ans pour s'engager et s'investir dans l'évangélisation des jeunes.

2017.06.14 72017.06.14 9

Les responsables de mouvements de jeunes : « des guides sages et généreux »

20170608 215954En vue du synode « Les jeunes, la foi et le discernement des vocations », la pastorale des jeunes et des vocations entame une série de consultations.

Ce jeudi 8 juin, c’est avec les responsables de mouvements de jeunes que nous avons travaillé et échangé avant le partage Poiret, Pizza et Clafoutis dans le jardin de l’évêché près des cerisiers et à l’ombre du clocher éclairé de la cathédrale.

C’est ainsi que se sont retrouvés les responsables des 4 mouvements scouts et leurs aumôniers, les jeunes professionnels et « Avance au large » de la paroisse Saint-François de Sales.

Le document préparatoire au synode s’adresse tout particulièrement aux éducateurs et leur donne beaucoup de pistes pour l’accompagnement des jeunes. Le pape dans la prière qu’il a écrite en vue du synode, parle de « guides sages et généreux ».

« Partout dans le monde, des paroisses, des congrégations religieuses, des associations, des mouvements et des réalités ecclésiales sont présents et possèdent la capacité de faire des projets et d’offrir aux jeunes des expériences de développement et de discernement vraiment significatives. Parfois, cette dimension de proposer des projets laisse la place à l’improvisation et à l’incompétence : c’est un risque contre lequel il faut se défendre, en prenant toujours davantage au sérieux la tâche de penser, de concrétiser, de coordonner et de réaliser une pastorale de la jeunesse de façon correcte, cohérente et efficace. Ici encore la nécessité d’une préparation spécifique et permanente des formateurs s’impose.
Le rôle d’adultes dignes de foi, avec lesquels il est bon de former une alliance positive, est fondamental dans tout parcours de maturation humaine et de discernement des vocations. Nous avons besoin de croyants qualifiés, avec une identité humaine claire, une appartenance ecclésiale solide, une qualité spirituelle visible, une passion éducative vigoureuse et une profonde capacité de discernement.
»
Extrait du document préparatoire en vue du synode.

Constats faits hier soir :
« Le jeune de 2017 » est à l’écoute, docile, sensible et en questionnement permanent, archi-connecté et dispersé.
Leurs attentes sont clairement une quête de sens, d’aventure et d’unité de vie. Plus que de longs discours ils ont envie de modèles, d’exemples de familles, de personnes engagées, de prêtres et d’éducateurs.
Ils aiment se mettre en scène en permanence et ne savent pas être seul, méditer et prendre du recul. Plus que s’engager, ils préfèrent « picorer des activités par-ci, par-là. »

Le scoutisme, sous toutes ses formes, est une association qui assure un suivi auprès des jeunes, qui propose des projets ambitieux et regroupent un nombre suffisant d’adhérents pour que les jeunes attirent les jeunes.

20170608 21411720170608 220152

Ce synode est le XVème depuis la création de cet instrument de collaboration entre le Pape et les évêques. C’est la première fois que les évêques se pencheront sur le thème des jeunes en particulier.

COMMENT LES JEUNES VONT ÊTRE CONSULTÉS : tous les jeunes qui le souhaitent auront d’ici quelques jours la possibilité de répondre à un questionnaire qui sera mis en ligne directement par Rome jusqu’au mois d’octobre.
A nous de les inciter à y répondre !

« Cela concerne tous les jeunes, également ceux qui se sentent agnostiques, qui ont une foi tiède. Même les jeunes qui se sont éloignés de l’Église, même les jeunes qui se sentent athées. C’est le synode des jeunes, nous voulons tous les écouter. »

"Donner Dieu aux hommes et les hommes à Dieu."

Reprise de notre format "habituel", ce mois-ci, c'est le père Quentin Leclercq qui témoigne de sa joie  d'être prêtre alors qu'il vient de fêter sa première année d'ordination !

Et samedi 24 juin, nouvelle joie pour notre diocèse : Mgr Boulanger ordonnera diacre en vue du sacerdoce Paul Clerval à l'église Saint-Michel de Pont-l'Évêque à 18h.

MI17.06Bayeuxjuin2017 1MI17.06Bayeuxjuin2017 2MI17.06Bayeuxjuin2017 3MI17.06Bayeuxjuin2017 4

 

Pour recevoir chaque mois la lettre et rejoindre la communauté du Monastère Invisible, renvoyez-nous le bulletin d'inscription ci-dessous par mél ou par courrier :

MI bulletin inscription

 

 

Festival Carmélitain à Lisieux du 12 au 15 août (18-35 ans)

Flyer A6 Festival Carmelitain 2017 recto webFlyer A6 Festival Carmelitain 2017 verso web

Envie d’Aventure ? 
Un goût d’Absolu, les pieds sur terre, la tête dans les étoiles ?
Viens puiser aux sources de la vie !
Après le succès de la 1ère édition en 2016, la famille du Carmel se prépare à accueillir de jeunes estivants pour une nouvelle rencontre exceptionnelle : le 2è Festival Carmélitain !
Du 12 au 15 août 2017, quatre jours à Lisieux pour découvrir la spiritualité du Carmel, approfondir l’oraison, et fêter l’Assomption à l’école de la Vierge Marie et de la petite Thérèse.

Quatre jours pour une rencontre unique des jeunes avec des membres des trois branches de l’Ordre du Carmel : les carmélites, les carmes et les laïcs (carmes séculiers) !

Au programme : oraison dans la chapelle des Carmélites, temps d’échanges, célébrations au couvent et à la Basilique de Lisieux, enseignements et ateliers avec les trois branches du Carmel, veillée festive, balade et remise du scapulaire.

Où quand comment ? Infos pratiques !
Dates : du samedi 12 à 10h30 au mardi 15 août 2017 à 17h (Possibilité d’arriver la veille)
Lieu : Lisieux
Hébergement : en lits, au foyer Louis et Zélie Martin
Coût : 90 € (étudiants) / 110 € (jeunes pro) – transports pour venir à Lisieux non compris
Public : 18-35 ans
Plus d’infos / inscriptions : www.carmes-paris.org/2-festival-carmelitain-18-35-ans-a-lisieux-12-15-aout

Taizé : Semaine spéciale pour les 18-35 ans

Taize2017 photo4Du 20 au 27 août 2017 sera proposée à Taizé, une semaine particulière pour les 18 à 35 ans. Cette semaine concerne les jeunes adultes de cette tranche d’âge, qu’ils soient étudiants, jeunes professionnels, bénévoles ou en recherche d’emploi.

Le but de cette semaine sera de permettre à des jeunes adultes qui partagent une même situation de vie ou une même expérience professionnelle de se rencontrer et échanger sur leur avenir à la lumière de la foi.

Le programme comprendra en outre des ateliers, dans lesquels interviendront différents invités – des jeunes d’autres continents, des acteurs de solidarité, des représentants d’organisations internationales ou de communautés chrétiennes – et des petits groupes d’échange.

Nous encourageons les jeunes participant à cette semaine à venir ensemble avec d’autres jeunes qui n’auraient peut-être pas par eux-mêmes l’idée ou les moyens de venir : chômeurs, jeunes en précarité, réfugiés, personnes ayant un handicap... Nous veillerons particulièrement à ce que le programme, les conditions de vie, la contribution aux frais ne soient pas un obstacle à la venue de personnes en situation de fragilité - n’hésitez pas à partager avec nous vos suggestions ou vos questions à ce sujet.

Voici 3 exemples parmi les thèmes abordés les après-midis :

Le monde change, l’éthique demeure. Et moi dans tout ça je fais quoi ? Rencontre avec des membres des "Entrepreneurs et Dirigeants chrétiens"

Trop pessimistes ? Les médias sont-ils condamnés à tant insister sur les mauvaises nouvelles ? Rencontre avec une journaliste, ancienne directrice d’un grand quotidien français.

Sur la route de l’exode : rencontre avec des personnes engagées au Liban, sur l’île de Lesbos et dans le Nord de la France dans le soutien auprès des migrants et des réfugiés.

Inscriptions sur le site de Taizé : www.taize.fr/fr_article126.html

Open Source avec le Carmel Saint-Joseph (25-35 ans)

Bandeau FaceBook Open source 2017 03

Le Carmel Saint-Joseph, congrégation religieuse, organise sa 4e édition de la session Open Source Jeunes Professionnels destinés aux 25-35 ans du 29 juillet au 6 août 2017

La finalité de cette session est d’offrir un espace tant pour se reposer que pour se former dans sa foi, dans sa vie professionnelle et affective, réfléchir entre jeunes pro à des sujets qui les rejoignent.

Cette semaine de formation-réflexion-prière-vacances aborde cette année la thématique du temps : La violence,  non pas celle de la situation internationale plus ou moins éloignée mais la nôtre, celle de notre quotidien, au travail, avec soi-même et ses proches. L’approche se veut L’approche se veut sociologique, biblique, professionnelle, spirituelle au travers d’interventions au travers d’interventions, d’échanges et également d’un apprentissage de la prière et de la relecture de vie. Il s’agit d’aider à grandir en humanité.

Les carmélites de saint Joseph sont implantées à St Guilhem le Désert depuis bientôt 40 ans, et font vivre spirituellement et humainement l’Abbatiale de Gellone datant du VIIIème siècle. Elles ont à cœur de rejoindre toute humanité dans ses joies, ses préoccupations, d’écouter, d’accompagner grâce à la Parole de Dieu, dans le charisme du Carmel : un attention fraternelle fondée dans la Parole écoutée et méditée dans le silence. La communauté de Saint-Guilhem est au nombre de huit sœurs, originaires de pays du monde, riches de cultures diverses.

Tout se réalise dans la souplesse et la détente car Open Source 2017 propose baignades, balades, tourisme et canoë-kayak ! La maison d’accueil Saint-Élie, des sœurs du Carmel permet aux participant un repos assurés avec ses chambres simple ou double.

Les jeunes pros ont pu dire d’Open Source :

« …une semaine détendue, comme j’en avais rarement connu …Open Source a contribué à construire en moi la sensation selon laquelle Dieu m’aime dans mon identité » Nicolas, 30 ans

« Open Source a été une oasis dans mes vacances et dans mon année. J’ai aimé le fait qu’on ne soit pas trop nombreux et … passer du temps avec les sœurs dans la vie communautaire…je n’ai plus la même image ! » Fanny, 25 ans

INFOS PRATIQUES

Pour voir : le tract avec le bulletin d'inscription
Public : 20 jeunes pro entre 25-35 ans (et les 8 sœurs de la communauté des sœurs du Carmel St Joseph)
Prix : 350 euros
Dates : 29 juillet au 6 août
Hébergement : en chambre simple ou double : repos assuré dans l’agréable maison Saint-Élie du Carmel Saint-Joseph
Lieu : Saint Guilhem le Désert, un des plus beaux villages de France avec une abbatiale du VIIIe siècle, situé entre mer et montagne
Inscriptions : écrire une lettre de motivation et envoyer le tract d’inscription
Tract, infos et teaser : www.carmelsaintjoseph.com
Contact : soeur Marie Guillaumin - 04 67 57 75 80 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rencontre avec les mouvements Famille : les premiers éducateurs !

En vue du synode « Les jeunes, la foi et le discernement des vocations », la pastorale des jeunes et des vocations entame une série de consultations.

Dans le cadre des consultations diocésaines pour le synode des jeunes, nous avions, ce 31 mai, une rencontre avec les mouvements « famille » de notre diocèse : avec Pierre et Élisabeth Laurent, délégués diocésains de la pastorale des familles, étaient représentés les AFC, les équipes Notre-Dame, les personnes séparées et/ou divorcées, la communauté du Chemin Neuf, Teen Star et Amour et Vérité.

Ce fut une belle rencontre très chaleureuse. Après un travail autour du document préparatoire à ce synode, nous avons pu répondre et échanger autour des questions concernant les jeunes, la façon dont nous les accompagnons et les aidons à « reconnaître, interpréter et choisir leur vocation », mais aussi comment nous comprenons le monde digital qui est le leur, quelles sont les associations ecclésiales ou non qu’ils aiment fréquenter, quelle place pour l’accompagnement spirituel, etc.

« La foi est un don reçu qui demande une réponse vocationnelle, concrète, à la joie à laquelle Dieu nous appelle : Foi et vocation ne se dissocient pas. »

Nous avons particulièrement lu ce passage du document qui concerne les parents :
« Parents et famille : à l’intérieur de toute communauté chrétienne, le rôle éducatif joué par les parents et d’autres membres de la famille doit être reconnu. Ce sont tout d’abord les parents, au sein de la famille, qui expriment chaque jour l’attention de Dieu pour chaque être humain dans l’amour que les lie à leurs enfants. À cet égard, les indications fournies par le pape François dans un chapitre spécifique d’Amoris laetitia (cf. 259-290) sont précieuses. »

20170531 21463520170531 222737

Ce synode est le XVème depuis la création de cet instrument de collaboration entre le Pape et les évêques. C’est la première fois que les évêques se pencheront sur le thème des jeunes en particulier.

COMMENT LES JEUNES VONT ÊTRE CONSULTÉS : tous les jeunes qui le souhaitent auront d’ici quelques jours la possibilité de répondre à un questionnaire qui sera mis en ligne directement par Rome jusqu’au mois d’octobre.
A nous de les inciter à y répondre !

« Cela concerne tous les jeunes, également ceux qui se sentent agnostiques, qui ont une foi tiède. Même les jeunes qui se sont éloignés de l’Église, même les jeunes qui se sentent athées. C’est le synode des jeunes, nous voulons tous les écouter. »

Dans un monde où parfois « la maturation des jeunes est tardive » le Pape appelle à « prendre les jeunes au sérieux » et à ne pas les « tromper ».

On retrouve là tous les ingrédients du futur synode, comment en prenant les jeunes au sérieux, en leur donnant de réelles responsabilités dans nos paroisses, nos mouvements, on va les aider à grandir en maturité, à prendre confiance et à réfléchir à leur vie en termes de vocation et non seulement d’orientation.

La #PastoAttitude !

PastoAttitude

 

 

 

 

Les jeunes jouent un match important durant l'adolescence : préparer leur avenir. 

Alors ne restons pas sur le banc de touche... engageons-nous avec eux en respectant la #PastoAttitude !!