NOTE ! Ce site utilise des cookies. Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site.

Les cookies ne peuvent pas vous identifier. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

En savoir plus sur les cookies et leur utilisation, visitez ce site spécialisé :

 

http://www.allaboutcookies.org/fr/

 

 

Le tisserand du site (le webmaster)

logo-v8-1-t

logo-dio

La #PastoAttitude !

PastoAttitude

 

 

 

 

Les jeunes jouent un match important durant l'adolescence : préparer leur avenir. 

Alors ne restons pas sur le banc de touche... engageons-nous avec eux en respectant la #PastoAttitude !!

 

 

 

 

 

 

 

Le Calendrier 2017-2018 est prêt !!

Le nouveau calendrier de la Pasto est prêt ! Le fichier part à l'imprimerie aujourd'hui, la version cartonnée sera disponible début juin !!
Les agendas commencent à se remplir pour l'an prochain : notez vite toutes les dates de la Pasto pour ne rien manquer dès septembre :)

Clique sur le calendrier pour la version en pdf.

Calendrier 2017 2018 R webCalendrier 2017 2018 V web

Qu'est-ce qu'un synode ?

Petite explication en vidéo réalisée à l'occasion du Synode sur la Famille:

Lettre du pape François aux jeunes

Lettre du Pape aux jeunes à l’occasion de la présentation du Document Préparatoire de la XVème Assemblée Générale Ordinaire du Synode des Évêques :

Chers jeunes,

J’ai la joie de vous annoncer qu’en octobre 2018 se célébrera le Synode des Évêques sur le thème « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». Je vous ai voulu au centre de l’attention parce que je vous porte dans mon coeur. Aujourd’hui même est présenté le Document Préparatoire, que je vous confie comme “boussole” tout au long de ce cheminement.

Me viennent à l’esprit les paroles que Dieu adressa à Abram : « quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, pour le pays que je t'indiquerai » (Gn 12, 1). Ces paroles s’adressent aujourd’hui aussi à vous : ce sont les paroles d’un Père qui vous invite à “sortir” pour vous lancer vers un futur non connu mais porteur de réalisations certaines, vers lequel Lui-même vous accompagne. Je vous invite à écouter la voix de Dieu qui résonne dans vos coeurs à travers le souffle de l’Esprit Saint.

Quand Dieu dit à Abram « quitte ! » que voulait-il lui dire ? Certainement pas de s’éloigner des siens ou du monde. Ce fut une forte invitation, une provocation, afin qu’il laisse tout et aille vers une nouvelle terre. Quelle est pour nous aujourd’hui cette nouvelle terre, si ce n’est une société plus juste et fraternelle que vous désirez profondément et que vous voulez construire jusqu’aux périphéries du monde ?

Mais aujourd’hui, malheureusement, « quitte ! » revêt aussi un sens différent. Celui de la prévarication, de l’injustice et de la guerre. Parmi vous de nombreux jeunes sont soumis au chantage de la violence et contraints de fuir leur pays nata l. Leur cri monte vers Dieu, comme celui d’Israël esclave de l’oppression du Pharaon (cf. Ex 2, 23).

Je souhaite aussi vous rappeler les paroles que Jésus dit un jour aux disciples qui lui demandaient : « Maître, où habites-tu ? ». Il répondit : « Venez et voyez » (Jn 1, 38-39). Vers vous aussi Jésus tourne son regard et vous invite à aller chez lui. Chers jeunes, avez-vous rencontré ce regard ? Avez-vous entendu cette voix ? Avez-vous ressenti cette ardeur à vous mettre en route ? Je suis sûr que, même si le vacarme et la confusion, semble régner dans le monde, cet appel continue à résonner dans votre âme pour l’ouvrir à la joie complète. Ceci sera possible dans la mesure où, avec également l’accompagnement de guides experts, vous saurez entreprendre un itinéraire de discernement pour découvrir le projet de Dieu sur votre vie. Même quand votre parcours est marqué par la précarité et par la chute, Dieu riche en miséricorde, tend sa main pour vous relever.

À Cracovie, lors de l’ouverture de la dernière Journée Mondiale de la Jeunesse, à plusieurs reprises je vous ai demandé : « peut-on changer les choses ? ». Et vous avez crié ensemble un retentissant « oui ! ». Ce cri nait de votre coeur juvénile qui ne supporte pas l’injustice et ne peut se plier à la culture du déchet, ni céder à la globalisation de l’indifférence. Écoutez ce cri qui monte du plus profond de vous ! Même quand vous ressentez, comme le prophète Jérémie, l’inexpérience due à votre jeunesse, Dieu vous encourage à aller là où Il vous envoie : « N'aie aucune crainte […] car je suis avec toi pour te délivrer » (Jr 1, 8).

Un monde meilleur se construit aussi grâce à vous, à votre désir de changement et à votre générosité. N’ayez pas peur d’écouter l’Esprit qui vous suggère des choix audacieux, ne temporisez pas quand la conscience vous demande d’oser pour suivre le Maître. L’Église même désire se mettre à l’écoute de votre voix, de votre sensibilité, de votre foi; voire de vos doutes et de vos critiques. Faites entendre votre cri, laissez-le résonner dans les communautés et faites-le arriver aux pasteurs. Saint Benoît recommandait aux abbés de consulter aussi les jeunes avant toute décision importante, parce que “souvent Dieu révèle à un plus jeune ce qui est meilleur” (Règle de Saint Benoît III, 3).

Ainsi, aussi par le cheminement de ce Synode, mes frères Évêques et moi-même nous voulons devenir encore plus les collaborateurs de votre joie (cf. 2 Co 1, 24). Je vous confie à Marie de Nazareth, une jeune comme vous vers qui Dieu a tourné son regard plein d’amour, pour qu’elle vous prenne par la main e vous guide à la joie d’un ”me voici !” total et généreux (cf. Lc 1, 38).

Avec mon affection paternelle,
FRANÇOIS
Du Vatican, le 13 janvier 2017

Prière

Prière du pape François pour les jeunes en vue du Synode :

Seigneur Jésus,
ton Église qui chemine vers le synode
Tourne son regard vers tous les jeunes du monde.
Nous te prions pour qu’avec courage
ils prennent en main leur vie,
qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes
et qu’ils conservent toujours un cœur libre.

Aide-les à répondre,
accompagnés par des guides sages et généreux,
à l’appel que tu adresses à chacun d’entre eux,
pour qu’ils réalisent leur projet de vie
et parviennent au bonheur.
Tiens leur cœur ouvert aux grands rêves
et rend-les attentifs au bien des frères.

Comme le Disciple aimé,
qu’ils soient eux aussi au pied de la Croix
pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don.
Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection
Et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés,
annonçant avec joie que Tu es le Seigneur.

Amen. 

 

Questions traitées par notre diocèse

Dans chaque diocèse, les familles, pasteurs et éducateurs sont invités à répondre à une partie des questions proposées à la fin du document préparatoire. Voici les questions que nous avons choisies de traiter :

Jeunes, Église et société

  • Quel constat faites-vous de votre « écoute » des jeunes ?
  • Réussissez-vous à percevoir leurs attentes ?
  • Selon vous, quels sont les grands défis et opportunités des jeunes de notre diocèse ?
  • Quelles associations de jeunes ont du succès dans le milieu ecclésial ? Et pourquoi ?
  • Quelles associations de jeunes ont du succès hors du milieu ecclésial ? Et pourquoi ?
  • Comment les jeunes participent-ils à la vie de la paroisse, des aumôneries ? De l’Église diocésaine ?
  • Où rencontrez-vous les jeunes qui ne fréquentent pas l’Église ?

Pastorale des vocations

  • Quelle est l’implication des familles et des communautés chrétiennes ?
  • Dans quelle mesure tenez-vous compte du changement culturel qu’entraine le développement du monde digital ?
  • Quelle place les pasteurs et autres éducateurs (animateurs d’aumôneries, de mouvements, catéchistes…) consacrent-ils à l’accompagnement spirituel personnel des jeunes ?

Questions spécifiques à l’Europe

  • Comment aidez-vous les jeunes à regarder l’avenir avec confiance et espérance à partir de la richesse de la mémoire chrétienne de l’Europe ?
  • À quels niveaux le rapport intergénérationnel fonctionne-t-il ? Et comment le réactiver lorsqu’il ne fonctionne pas ?

Pouvez-vous décrire une initiative qui porte du fruit en pastorale jeunes et/ou vocations ?

Le Synode en dates !

Les étapes vers le Synode :
- les étapes internationales
- les étapes nationales
- les étapes diocésaines

Janvier 2017

Publication du document préparatoire √
Lettre du pape aux jeunes √

Mars 2017

Présentation du document préparatoire aux Pastos Jeunes et Vocations √

Mai 2017

Consultation des mouvements famille 

Juin 2017

Mise en ligne du questionnaire pour les jeunes
Consultation des responsables des mouvements de jeunes
Consultation des animateurs en pastorale scolaire et aumôneries paroissiales

15 Juillet 2017

Chaque diocèse envoie à la CEF un document qui répond au questionnaire et qui relate 1 à 3 initiatives qui ont porté du fruit

Octobre 2017

Une synthèse de tous les comptes rendus envoyée à Rome par la CEF
Fin de la mise en ligne du questionnaire des jeunes

 27 mai 2018

Rassemblement à Douvres des jeunes, des familles, des paroisses et des communautés religieuses autour des thèmes du synode et marche de prière pour les Vocations

Octobre 2018

Ouverture du synode à Rome
Trois évêques français y participeront

Ne ratez pas la paella 2017 de Notre-Dame des Vallons !

La désormais traditionnelle paella de la paroisse Notre-Dame des Vallons aura lieu cette année le samedi 27 mai !

Pour aider les jeunes de la paroisse à financer leurs Pélés Jeunes et leurs Pélés à Rome-Assise...
Pour bien manger...

Pour passer une bonne soirée...

...RDV à la salle des fêtes de Blangy-le-Château à 20h !!!

Au menu : apéritif, paella, fromage, salade, dessert et café.
17€ pour les adultes / 10€ pour les enfants de moins de 12 ans (Boisson non comprise.)

Pensez à vous inscrire : au presbytère de Blangy (02 31 64 72 66) ou auprès de Maria (06 11 12 1018) !

Paella à Blangy IMG 6914InvitationPaella2017

"Priez l'Esprit Saint afin que vous puissiez rendre grâce pour la forêt qui pousse."

A l'occasion de la Journée Mondiale pour les Vocations lors du dimanche du Bon Pasteur, le 7 mai, nous avons édité un "numéro spécial" de la lettre du Monastère Invisible : Mgr Boulanger a bien voulu écrire l'édito ; soeur Caroline et père François partager leur joie d'avoir répondu à l'appel du Seigneur. Il a été distribué lors de la messe d'Ordination du père Louis Cabouret à la cathédrale de Bayeux, nous espérons que vous serez nombre à rejoindre le MONASTÈRE INVISIBLE !

MI17.05 BL numerospecial 1MI17.05 BL numerospecial 2MI17.05 BL numerospecial 3MI17.05 BL numerospecial 4

 

Pour recevoir chaque mois la lettre et rejoindre la communauté du Monastère Invisible, renvoyez-nous le bulletin d'inscription ci-dessous par mél ou par courrier :

MI bulletin inscription

 

 

Échos d'une semaine à Taizé...

Taize2017 photo4Taize2017 photo2 web

Du 17 au 23 avril, comme chaque printemps depuis des années, il était proposé à des jeunes lycéens et étudiants de vivre une semaine de ressourcement à Taizé.

Taizé est avant tout une communauté monastique d'une centaine de frères, avec d'emblée une dimension œcuménique : elle est née en effet de la recherche de frère Roger de créer une "parabole de réconciliation" des chrétiens qui soit un signe pour la paix sur la terre.

Peu à peu au cours des années, la petite colline de Bourgogne est devenue un lieu pour découvrir ou redécouvrir les sources de la foi chrétienne, par la prière qui rythme chaque journée, par des introductions bibliques, et une ouverture aux autres dans les dialogues en petits groupes internationaux.

Les frères accueillent donc chaque semaine des jeunes originaires de nombreux pays. Pour nous, après Pâques, c'étaient surtout des allemands, des suédois, quelques autres étrangers et des français de plusieurs diocèses, dont certains avec leur évêque : en tout 4.000 jeunes !

Voici quelques échos de notre groupe diocésain :

En partant je ne savais pas vraiment ce que j'allais rencontrer à Taizé, et puis en arrivant j'ai découvert un lieu vraiment unique. Une des choses les plus belles à mes yeux à Taizé, c'est la simplicité et l'harmonie dans laquelle vivent tous ces gens qui viennent du monde entier. À Taizé je me sentais comme sur une autre planète, j'ai fait tellement de belles rencontres. C'est un lieu qui ressource énormément, surtout durant les temps de prière, j'ai pu me redécouvrir tout en étant bercée par les chants dans toutes les langues. (Emma, 16 ans)

La semaine à Taizé m'encourage à accueillir de plus en plus Dieu dans mon quotidien. Ce que j'ai pu trouver de beau à Taizé c'est l'ouverture aux autres. (Ysaline, 18 ans)

C'était un véritable moment où l'on renforce sa foi, et qui permet de se retrouver soi-même. Les temps de partage sont forts et les moments de prières intenses... C'était une semaine pleine d'émotions, de partages, de prières, une semaine comme on en a besoin dans sa vie de foi ! (Constance, 18 ans)

Taizé m'a apaisée, permis de me détacher de mon quotidien. C'est un lieu unique, paisible où l'on peut vivre des prières profondes et de très belles rencontres internationales, et d'où on repart rempli de joie, de fous rires et d'espérance. (Louise, 16 ans)

À l'année prochaine !

Taize2017 photo5Taize2017 photo1 webTaize2017 photo6 webTaize2017 photo3